France 3 Midi-Pyrénées – 13 janvier 2016

 

BTP : BatiVigie, une application toulousaine pour lutter contre le travail illégal sur les chantiers

BatiVigie est une application pour lutter contre le travail illégal dans le BTP. Une innovation unique en France créée à Toulouse par le dirigeant du groupe IFECC, spécialisé dans l’économie de la construction.

image21

Comment lutter contre le travail illégal sur les chantiers ? Une réponse est venue d’un professionnel du bâtiment et des travaux publics (BTP), Frédéric Pradal. Le directeur général du groupe toulousain IFECC, spécialisée dans l’économie de la construction, a eu l’idée de créer l’application « BatiVigie » pour smartphone. 

La solution, unique en France, permet de contrôler et de signaler « aux maîtres d’ouvrages la présence de travailleurs en situation irrégulière«  explique le créateur sur le site internet officiel. Concrètement, les informations sur les salariés fournies par les entreprises présentes sur le chantier, sont contrôlées par une société spécialisée. Cette dernière va alors vérifier les données, chaque semaine sur le terrain. En cas d’irrégularité, l’entreprise concernée reçoit un mail demandant de régulariser sous 48h00. 

Une solution pour répondre aux nouvelles obligations légales des employeurs

La commercialisation de BatiVigie a été lancée en octobre 2015 à destination des donneurs d’ordre et des maîtres d’ouvrages. L’abonnement coûte entre 130 à 350 euros par mois et par chantier. Le contrôle est facturé en supplément. Un coût élevé qui peut éviter des pénalités pouvant aller jusqu’à 500 000 € par site ou 2000 € par salariés sanctionnés. En effet, depuis la loi Savary en 2014, les donneurs d’ordre et des maîtres d’ouvrages sont responsables des infractions au code du travail commises par les entreprises sur leurs chantiers. 

Le secteur du BTP est particulièrement touché par le travail illégal. Les infractions représentent 42% des fraudes en Haute-Garonne, selon l’inspection du travail. Près de 120 procédures ont été engagés en 2014 dans le département. Un fléau qui représente 13 millions de préjudice au niveau national. 

BatiVigie est une solution numérique qui semble séduire les professionnels. Les prometteurs Kaufman & Broad, Acantys, Sagec et Pichet ont adopté l’application toulousaine.

>> Reportage sur l’apps BatiVigie par notre équipe de France 3 Midi-Pyrénées (Cécile Fréchinos et Christian Bestard) :

 image66