Toulouse infos – 27 décembre 2015

 

Bati Vigie, le logiciel toulousain contre l’emploi illégal dans le BTP

image21Frédéric Pradal, entrepreneur toulousain à la tête d’IFECC a créé une plateforme numérique pour lutter contre le travail illégal. Ce dernier, patron dans le bâtiment, a inventé le logiciel Bati vigie qui permet de contrôler tous les salariés d’un chantier.

Frédéric Pradal est en fait un patron agacé qui respecte depuis 30 ans le droit du travail français, ce qui n’est pas le cas de toutes les entreprises : « Je suis contre la concurrence déloyale, il est normal qu’il y ait des règles communes pour tout le monde », constate le chef d’entreprise.

En Haute Garonne il y a aurait au moins 2000 personnes qui travailleraient sur des chantiers sans être correctement déclarées, avec Bati vigie Frédéric Pradal crée une plateforme  qui permet aux entreprises de référencer leurs salariés avec un contrôle régulier.

Un marché potentiel de 50 millions d’euros :

Avec cette offre inédite, seule aujourd’hui en France à proposer ces fonctionnalités, Bati Vigie aborde en leader un marché potentiel de plus de 50 millions d’euros. L’activité ainsi générée au sein des sociétés utilisatrices devrait créer un gisement d’emplois équivalent à plusieurs centaines de postes.

Bati vigie est encore en période de test dans le BTP mais cette méthode pourrait  également s’étendre dans le secteur de l’hôtellerie.

 

Pierre Jean Gonzalez