Tarn Actu – 07 février 2016

 

Une plateforme pour lutter contre le travail illégal

image61

La plateforme numérique Bati Vigie vient de signer un accord avec Akerys Promotion pour le contrôle de logements mis en chantier par le promoteur dans le Sud-Ouest.

Depuis 2015, avec les nouvelles dispositions de la loi Macron dans la lutte contre le travail illégal, les acteurs de la construction s’exposent à des amendes qui peuvent s’élever à 500.000 euros par chantier. Dans ce contexte, il devient essentiel pour les donneurs d’ordre et maîtres d’ouvrage d’exercer leur devoir de vigilance pour s’assurer que les entreprises du bâtiment et leurs sous-traitants interviennent dans le strict respect des règles.

Pour chaque chantier, la base de données de la plateforme intègre l’ensemble des documents de chacun des salariés, entièrement dématérialisés. Sur le terrain, c’est à partir d’un simple smartphone équipé de l’application Bati Vigie que vont être activés tous les flux d’information et les procédures qui découlent du contrôle. Les rapports d’incident, les mises en demeure ou encore les bilans mensuels sont adressés en temps réel aux différents acteurs concernés.